Montres

Les montres

 

Les premières horloges mécaniques, à l’opposé des horloges à l’eau, ont été inventées au 14ème siècle.  C'étaient des machines larges et coûteuses fonctionnant avec des contrepoids et montés dans des tours de villes prospères.  Au 16ème siècle, les premières horloges de table sont créées; véritables triomphes de l’art de l’horloger, elles indiquaient l’heure avec une aiguille unique sur le dessus plat de l’horloge.

Pour compenser la réduction de puissance du ressort pendant qu’il déchargeait, ces horloges utilisaient une petite chaine (comme une chaine de vélo miniature), enroulée autour d’un cylindre et utilisé pour entrainer une poulie en forme de cône (plus exactement un hyperboloïde).  Alors que le ressort se déchargeait, la chaine descendait le long du cône, le tirant progressivement d'un angle de plus en plus loin de l’axe central et exerçait donc de plus en plus un effet de levier.

 


échappement à fusée

 

Le balancier, qui demandait des prouesses de perfection pour battre régulièrement, était protégé derrière un disque finement gravé, repercé et doré appelé "coq".  Ces coqs étaient des œuvres d’art en miniature et demandaient des heures de travail à produire.  Des délicats piliers séparaient les divers plateaux de l’horloge et l’ensemble était une merveille à contempler et certainement une prouesse technologique de l’époque.

Au fur et à mesure que les horlogers amélioraient leurs compétences et les outils utilisés pour concevoir les roues et les engrenages, il devenait possible de miniaturiser les composants et donc de fabriquer les premières montres.  Ces montres étaient encombrantes, en forme de cylindre, puis rondes et de la taille d’une pomme, avec plusieurs couvercles gigognes pour protéger le mouvement délicat.  Sans surprise, en France on les appelait les montres oignons.  Ce qui est intéressant, c'est qu’elles étaient des parfaites miniatures des horloges de table et qu’elles ont gardé les piliers et coqs pendant très longtemps, bien que ces derniers n’étaient plus facilement visibles.  L'explication tient certainement à la tradition et à la féroce fierté de l’horloger de par son travail.

 


montre à coq en or avec
trou de remontage sur le cadran


montre à coq en argent avec
coq visible

 

Ces premières montres, même avec des boîtiers en argent, étaient très chères et donc pas à la portée de tout le monde.  La montre était remontée à l'aide d'une clef placée dans un trou du cadran et l’heure était ajustée en emboîtant la clef dans un pignon carré qui sortait de l’axe centrale des aiguilles.  Cette manœuvre demandait une ouverture du couvercle en verre, une procédure délicate susceptible notamment de rayer le cadran emmaillé ou de faire tomber le verre.  Par la suite, le remontage et la mise à l’heure pouvaient être effectués par l’arrière de la montre, à l’aide de deux trous sous le couvercle.  Les inventions qui suivront furent celles de l’échappement à cylindre suivi par l’échappement à levier: la chaine fragile devenait inutile et les délicats coqs de montre disparurent en même temps.  L'étape suivant a été d’ajouter quelques engrenages de plus pour permettre à la montre d’être remontée sans clef en tournant un remontoir.  Initialement l’heure était ajustée en manipulant un petit bouton ou levier situé vers dix heures voire deux heures sur le coté du cadran puis il a été possible de le faire en tirant un peu sur le remontoir.  (Le système à levier a été retenu pour les montres de chemin de fer pour empêcher un accidentel changement d’heure; il était même souvent nécessaire d’ouvrir le couvercle en verre pour accéder au levier.)

Les mouvements des montres étaient sertis de pierres précieuses sur les axes et l'echappement, généralement des rubis, pour réduire l’usure et en principe plus il y avait de rubis dans un mouvement, meilleure était la qualité.  Mais il faut comprendre que les rubis ne sont pas récupérables et n’ajoutent rien à la valeur d’un mouvement bon pour la casse.

Pendant tout ce temps les montres étaient portées dans les poches et en étaient sorties grâce à leurs chaines chaque fois qu’on voulait connaître l’heure.  Bien que quelques montres à bracelet aient déjà étés produites pour les femmes, on attribue l’idée d’une montre bracelet pour homme à l’aviateur Alberto Santos-Dumont, qui en 1904 a demandé à Louis Cartier, un bijoutier, de lui en fabriquer une pour voir facilement l’heure aux commandes de son avion.  Une montre étant un objet cher, tout le monde ne pouvait remplacer sa montre gousset par une montre bracelet lorsqu’elles sont devenues populaires.  Beaucoup de femmes achetaient donc un bracelet avec des attaches dans laquelle elles pouvaient insérer leur petite montre de col, la convertissant ainsi en montre bracelet.

 


montre de col de femme en argent convertie en montre bracelet

 

Naturellement, le prix des montres a chuté avec le temps et elles sont passées d'objets de prestige pour les riches à des objets courants pour tout le monde.  On peut les comparer aux téléphones portables, qui sont passés de cher et encombrant à bon marché et compact.  Au milieu du 19ème siècle, la prospérité croissante de la France et le prix abordable des montres faisaient que pour la première fois, presque tout le monde pouvait en posséder une, qu'elle soit en nickel, argent ou même en or.  Une des raisons pour laquelle les bijoux régionaux ont disparu à cette époque, est que bon nombre des femmes préféraient une montre et sa chaine comme cadeau de fiançailles à la parure traditionnelle de mariage.  Les femmes portaient généralement leur montre dans une petite poche, haut sur la poitrine et attachée par une longue chaine: le sautoir.  Si le sautoir faisait un deuxième tour du cou, la femme mettait un coulant, une petite pince décorée, qui empêchait la chaine de lui serrer le cou.  Les hommes français portaient généralement leurs montres au bout d’une chaine qui se terminait par un T tandis que les Anglais portaient une chaine avec un T au milieu, un étui a allumettes ou un porte-napoléons à l’un des bouts et la montre à l’autre bout de la chaine. La barrette T était fixée dans un trou du gilet de l’homme et en France avait souvent une clef en acier dissimulée à l’intérieur.  Certains hommes préféraient une chaine bien plus petite, en cuir ou en argent tressé, d'environ 12cm de longueur et avec une boule au bout.  Ces chaines n’étaient pas attachées au gilet et l’homme tirait sur la boule pour sortir la montre de sa poche.  Aujourd’hui ces chaines en argent sont souvent confondues avec des bracelets, devenus tels depuis que la montre gousset n’est plus à la mode.

 


montre en argent avec sa chaine courte

 

 

   
   

 

 


montre à complications, acier

 


montre argent avec cadran émaillé

 

 

 

         
chaines de montre en or

 

 


chaine de montre en argent avec porte photo

chaine de montre en argent

 

 

 

 

   

montre Art Déco en or

 

 

 
montre d'agriculteur ou de jardinier




montre d'agriculteur ou de jardinier

montre d'agriculteur ou de jardinier
 

 


montre de poche de marque Cycles Clément en cupro-nickel

 

 

 


montres d'agriculteur en argent

 
montres d'agriculteur en argent
 

 


montres d'agriculteur en argent

                  

 

 


montre de pecheur
 
montre de chasseur
 
montre d'agriculteur

 

 

 


montre bracelet femme en or, style Art Déco
cliquez sur les photos pour les agrandir en haute résolution

 

 

 


chaine de montre en or

 

 

 


montre avec sa chatelaine en or

 

 


chaine de montre en argent et email

 

 

Contactez-moi avec vos suggestions, corrections et commentaires!

 

Table des matières

Montre gousset or argent platine, montre à coq, verge watch, Patek Philippe, Rolex, Vacheron Constantin, Omega, Fouquet, Cartier, Fabergé, Lalique, Puiforcat, Chevalier de la légion d'honneur, ivoire de Dieppe, argenterie, métal argenté, argent massif, ménagère en argent, manche à gigot, pelle à tarte, pince à sucre, louche, cuillère à ragout en argent XVIII, sucrier en argent, service de baptême en argent, théière en argent, rince doigts en argent, Christofle, Tiffany, Têtard Frères, Fabergé, Mappin and Webb, cafetière en argent, chocolatière en argent, plateau en argent, argenterie art déco, argenterie art nouveau, manches a côtelettes en argent, service à découper en argent, service à confits, cuillère à Absinthe, saupoudreuse en argent, passe thé en argent, verseuse en argent, casserole en argent, bijou régional, bijoux régionaux, bijoux et orfèvres en Haute-Normandie, bijoux des régions de France, costume régionale, coiffe, Streeksieraden in Zeeland, Freisland,  bijoux de deuil, bague de deuil, collier de deuil, bague en cheveux, bracelet de deuil, bracelet en cheveux, collier en cheveux, croix de deuil, bijoux en jais, boucles d'oreilles en jais, parure de deuil, broche de deuil, broche en cheveux - Les ouvrages en cheveux par Andrée Chanlot - antieke sieraden - bague de foi, alliance de mariage, bague de fiançailles, bague marguerite, bague diamant, bague normande, bague capelet, bague tank, bague de deuil, bague des tranchées, bague des poilus, bague en aluminium, bague romaine, bague pensée, bague toi et moi, bijou régional, bijoux régionaux, les bijoux traditionnels Français, bijoux et orfèvres en Haute-Normandie - bijou normand - bijoux normands - boutons de manchettes or anciens, bouton manchettes argent, chevalier or, chevalier ancien, bague intaille or, boutons de col, boucles de chaussures argent et strass, boucle de col, agrafe de corporation, étui à cartes de visite, étui à allumettes, montre gousset, chaine de montre, bijoux de chasse, bijoux masculins, bijou régional, bijoux régionaux, les bijoux des français, boucles d'oreilles Milanos, pendants d'oreilles Milanos, boucles d'oreilles jais, boucles d'oreilles de deuil, boucles d'oreilles anciennes, boucles d'oreilles en or, boucles d'oreilles régionaux, boucles d'oreilles normandes, boucles d'oreilles Poissards, boucles d'oreilles sablais, boucles d'oreilles en filigrane, boucles d'oreilles savoyards, boucles d'oreilles créoles anciennes, boucles d'oreilles provençales, boucles d'oreilles auvergnats, boucles d'oreilles bretonnes - bracelet ancien, bracelet tank, bracelet époque Restauration, bracelet art nouveau, bracelet art deco, bracelet régional, bracelet grenat, bracelet provençal, bracelet normand, bracelet savoyard, bracelet breton, bracelet de deuil, bracelet de baptême, bracelet de communion, bracelet en cheveux, bracelet traditionnel, collier dite d'esclavage, chaine sautoir, collier draperie, chaine en or, chaine de montre, chaine ancienne, collier Tubogaz, collier art deco, collier de perles, collier Saint Esprit, sautoir en or, sautoir 'sorcière'- crochet de châtelaine à ciseaux en argent - croix huguenote, croix bosse, croix drille, quadrille, croix de pierres, croix de Rouen, croix de Puy, croix d'Auvergne, croix de Velay, croix de Bresse, croix Jeannette, croix de Lorraine, croix de Savoie, Croix plate des Villards, croix plate des Villars, croix de Saint Lô, croix de Caen, croix de Boulogne, croix du Portel, croix capucine, croix Maintenon, croix de Nice, croix plate, croix Marie Antoinette, croix Louis XVI, croix écotée, croix bretonne, croix de Faucigny, croix pattée, croix fleuri, croix de Valloire, croix reliquaire, croix d'Arles, croix fleuri, croix en corail, croix émaillé, croix dévote, croix en corail, croix à pendeloques, larmes de Jésus, croix de Champagne, croix papillon, croix flamande, croix de communion, croix de baptême, croix en ivoire, croix de berceau, croix picarde, croix en or, bijou régional, bijoux régionaux, bijoux et orfèvres en Haute-Normandie, bijoux des régions de France, costume régionale, coiffe, croix baton, croix de communion, croix en ivoire, - épingle ancienne, épingle époque Restauration, épingle art nouveau, épingle art déco, épingle régionale, épingle grenat, épingle provençale, épingle normande, épingle savoyarde, épingle bretonne, épingle de deuil, épingle en cheveux, épingle traditionnel, épingle bébé, épingle diamant, épingle camée, épingle en ivoire, épingle porte photo, épingle en email plique-à-jour, épingle perle, épingle limousine, épingle corail, épingle de nourrice, les bijoux traditionnels français - Pieter van Abeele - pendentif ancien, pendentif époque Restauration, pendentif art nouveau, pendentif art déco, pendentif régionale, pendentif grenat, pendentif provençal, pendentif normand, pendentif savoyard, pendentif breton, pendentif de deuil, pendentif en cheveux, pendentif traditionnel, pendentif bébé, pendentif diamant, pendentif flamand, pendentif camée, pendentif en ivoire, pendentif porte photo, pendentif en email plique-à-jour, pendentif perle, pendentif limousin, pendentif corail, pendentif Saint Esprit, Saint Esprit normand, Saint Esprit de Puy, Saint Esprit Clermont Ferrand, Saint Esprit de Velay, griffe de tigre, griffe de lion

 

Les montres

 

 

 

 

Bibliographie

 

note : ***** = indispensable!     **** = très utile et instructif     *** = très intéressant      ** = intéressant


AGNES, Bruno., Emaux bressans parures charmantes, Taillanderie, 1992     **

ASTRUC, Marcel., Bijoux d'Auvergne et du Velay : Orfèvrerie profane et sacrée, ASPPMC, 1999     ***

AUBERT, Edouard.,Trésor de l'Abbaye de Saint-Maurice d'Agaune, Memoires de la société nationale des antiquaires de France, Tome trente-deuxième, Nogent-le-Rotrou, 1871

BARBE, Christophe., Les bijoux à connotation religieuse en Normandie au XVIIIème et XIXème siècles, CNES 1997  *

BAROIN, Olivier., Suzanne Belperron, La Bibliothèque des Arts, 2011

BAUDOUIN, Marcel & LACOULOUMERE, Geroges., Le Coeur Vendéen, Société d'Antropologie de Paris, 1903  **

BAYARD, Emile., Le style moderne, Garnier Frères, 1922

BAYARD, Emile., L'art de reconnaître les bijoux anciens, Ernest Grund, Paris, 1924, lien vers BNF

BAYERISCHEN NATIONALMUSEUM., Pariser Schmuck, Hirmer Verlag Munchen, 1989  **

BEHRMANN, Inge., Volkstumlicher schmuck, Museum fur kunst und gewerbe Hamburg, 1985  *****  LE référence indispensable pour l'étude des bijoux régionaux allemands

BESSON, Madelaine et Françoise., Au fil des coiffes, Pyrégraphe, 2003

BEUZE, Lyne-Rose., Costumes Créoles, Editions Fabre Domergue, 1999

BISCH, Paul., Quelques notes sur les bijoux Dauphinois, Procès-Verbaux de la Société Dauphinoise d'Ethnologie et d'Archéologie, N° 215-216-217, janvier-février-mars 1952   **

BISCH, Paul., Notes sur les bijoux de Savoie, Société Dauphinoise d'Ethnologie et d'Archéologie, 1954   **

BISSON, Geneviève., Costumes de Bessans à travers les siècles, Editions Derrier, 2012

BJELADINOVIC, Jasna., Costumes ethniques Serbes au XIX et XXème siècles, Musée Ethnographiqe de Belgrade, 2011  **

BLANCHOT, I, L., Les bijoux anciens, Les éditions pittoresques, 1929

BLONDEL, Madeleine., Pense à moi, Musée de la vie bourguignon Perrin de Puycousin, 1992  ****

BOELL, Denis-Michel., Trésors du quotidien du musée des arts et traditions populaires, Réunion des Musées Nationaux, 2005

BONNEMERE, Lionel., avec Bernadette Guichard, Amulettes et talismans - La collection Lionel Bonnemère, Réunion des musées nationaux, 1991  **

BOULLIET, Jean-Baptiste,  Déscription historique et scientifique de la Haute Auvergne, Paris, 1834

BOURGET, Pierre., La croix Huguenote, Musée du désert, 1991   **

BREE, Jean de., Kostuum en sieraad in Zeeland,  N. V. Uitgeversmaatschappij de Tijdstroom, Lochen 1967  **

BRUNA, Denis., Enseignes de plomb et autres menues chosettes du Moyen Âge, Editions du Léopard d'Or, 2006

BRUNA, Denis., Saints et diables au chapeau - bijoux oubliés du Moyen Äge, Editions du Seuil, 2007

BRUNEAU, Marguerite., Histoire du costume populaire en Normandie, Cercle d'action et d'études normandes, 1983     *****

BRUNEAU, Marguerite., Les bijoux normands, Cercle d'action et d'études normandes, 1976     *****

BRUNEAU, Marguerite., Les bonnets cauchois, Cercle d'action et d'études Normandes, 2004     ****

BOURET, Brigitte., Bijoux et orfèvres en Haute-Normandie, Musées et monuments départementaux de la Seine-Maritime, 1993     *****

CAMPBELL, Marian., Medieval Jewellery in Europe 1100-1500, V&A Publishing, 2009

CARO, Delphine, BENON Laurent & FAIVRE, Aurélie., Emaux de Bresse - Joyaux du quotidien, Editions Snoek, 2014    *****

CANZIANI, Estella., Costumes, traditions and songs of Savoy, Chatto and Windus 1911     ****  A noter que l'édition français de ce livre est moins complète que l'édition anglaise et ne contient pas les chansons.

CANZIANI, Estella., Costumes, moeurs et légendes de Savoie, Editions Equinoxe, 2003     *****

CANZIANI, Estella., Il mondo alpino di Estella Canziani, avec Paul Guichonnet et François Forray, Priuli & Verlucca, 2003

CARDUNER, Michel., Arts populaires de Normandie, Editions Ouest-France, 2003

CATOIRE, Christine., Treasures of the Black Death, The Wallace Collection, 2009

CAUHAPE, Maïté., Bijoux pyrénéens de la vallée d'Ossau, Editions Marrimpouey, 2011     ****

CERA, Deanna., L'art du bijou, Flammarion, 1991

CHADOUR, Anna Béatrice., Ringe, die Alice und Louis Koch sammlung, (Bagues, la collection de Alice and Louis Koch ) Maney Leeds England, 1994     ****

CHANLOT, Andrée., Les ouvrages en cheveux, leurs secrets, Chez l'auteur, 1986     **

CHARTON, Edouard., Le Magasin Pittoresque, 1908.  BNF

CLOUSOT, Henri., Les bijoux populaires Français, Revue de l'art ancien et moderne, Paris, 1907

CLOUSOT, Henri., Les bijoux populaires, Le Figaro, jeudi 9 août 1934

D'ALLEMAGNE, Henry-René., Les accessoires du costume et du mobilier depuis le treizième jusqu'au milieu du dix-neuvième siècle, Schmidt Librairie, 1928  **

DANIELS, Ger., Volksversieringen uit alle werelddelen, C. de Vries -Brouwers b.v.b.A, Anvers, 1989

DE BEAULIEU, François., Coiffes et costumes de Bretagne, Editions Ouest France, 2007

DELIEB, Eric., Silver boxes, Ferndale Editions, 1979

DELOCHE, Maximin., La bague en France à travers l'histoire, Librairie de Paris, 1929 ***

DE LOS LLANOS, José et GREGOIRE, Christiane., Boîtes en or et objets de vertu, Paris Musées, 2011   *

DENEKE, Bernward.; Volkstumlicher schmuck aus NordwestdeutschlandVerlag Schuster Leer, 1977

DEQUIER, Daniel & ISLER, François., Costumes de fêtes en Savoie, Neva Editions, 2013

DEQUIER, Daniel & ISLER, François., Costumes de Savoie, La Fontaine de Siloé, 1996

DIDEROT et d'ALEMBERT., Encyclopédie, planches sur les orfèvres, émailleurs et fabricants de fausses perles,  1751 à 1772     **

DIVIS, Jean., Poinçons d'argent du monde entier, Les éditions de l'amateur, 1989

DOMPNIER, Pierre., Beguines et Bertins - Costumes de Maurienne, Société d'histoire et d'archéologie de Maurienne - Hors série

DORE, François., Marques et signatures: Poinçons de maîtres, les boucles de costumes en France 1650-1830, Editions Massin, 2007    **

DUBOSC, Georges., Les coiffes normands, Chroniques du Journal de Rouen, 1924

DUFOURNET, Paul., L'art populaire en Savoie, Christine Bonneton Editeur, 1981

DUVAL, Denise et Marie Claire., Coiffes et costumes normands, Editions C. H. Corlet, 2002

ELUERE, Christiane., Les ors préhistoriques, Picard, 1982     ***

ELUERE, Christiane., L'or des Celtes, Bibliothèque de Arts, 1987     ***

EOGAN, George., The accomplished art - Gold and gold working art in Britain and Ireland during the Bronze Age, Oxbow Books, 1994

FERRY, Bruno.,  L’art patriotique face à l’annexion - Alsace-Lorraine 1871-1918. Editions du quotidien, 2015

FLORANGE, Jules., L'amour et le mariage dans la numismatique, Chez l'auteur, Crépin-Leblond, 1936   **

FONTENAY, Eugène., Les bijoux, anciens et modernes, Société d'encouragement pour la propagation des livres d'art,  1887  ****

FOURNIER-CARRIE, Raymond.,  Notes sur le bijou d'Arles, Société des amis du vieil Arles, 1984 **

FOUQUERNIE, Laurent., Grenat de Perpignan, Bijou du Roussillon, SASL des Pyrénées-Orientales, 2006   ***

FOUQUERNIE, Laurent., Le grenat de Perpignan, APHPO, 2010

FOUQUERNIE, Laurent., Grenat de Perpignan - Le bijou sang et or, Editions Trabucaire, 2018

GANDIN, Alice., Le costume normand, Orep Editions, 2008

GANDOLFO, Francesca & LENTI, Lia., Gioielli - Collezioni etnografiche subalpine, Città di Rivoli Città di Valenza, 2004

GARNIER, Edouard., Revue des arts décoratifs, Exposition de bijoux normands à Caen, 1883, Paris, BNF

GATINE et LANTE., Costumes des femmes du pays de Caux et de plusieurs autres parties de l'ancienne province de Normandie, le Goupey, 1827  Lien vers la bibliothèque de Rouen, puis tapez Lante et Gatine    ***

GELIN, Henri., Les bijoux poitevins, Le Pays Poitevin, 1898     ***

GENDRON, Christian., Les bijoux traditionnels poitevins, Editions Musées Vivants Niort, 1992     *****

GERLACH, Martin., Primitive and folk jewelry, Verlag von Gerlag und Wiedling, 1906

GILLARD, Docteur G., Le bonnet rond, Editions du musée Beauceron, 1938

GREWENIG, Meinrad Maria., The Celts - Druids. Princes. Warriors, Edition Volkinger Hutte, 2010

GUICHARD, Bernadette., Amulettes et talismans - La collection Lionel Bonnemère, Réunion des musées nationaux, 1991

HADJADJ, Reine., Bagues Mérovingiennes, Gaule du nord, Editions les Chevau-légers, 2007

HERSEY, Marcia., Collecting baby rattles and teethers, Krause Publications, 1998

HERVOIS, Viviane., Les bijoutiers d'etoiles de Saint Vincent de Digne, Hervois, 2001

HOUZE, Martine, SERRET, Philippe & PORTIER, Emeric., Bijoux régionaux, catalogue de vente à l'Hôtel Drouot de 700 lots le 17 et 18 novembre 1992, 56 pages

JOANNIS, Claudette., Bijoux des régions de France,  Flammarion, 1992     *****

JOANNIS, Claudette & GOETZ, Adrien., Bijoux, Flammarion, 2008

JOHNS, Catherine., The jewellery of Roman Britain, University of Michigan Press, 1996

KERTENIAN, Rémy., Le bijou provençal : parures du quotidien et bijoux de fête, Aubanel, 2003  **

LACOULOUMERE, Geroges & BAUDOUIN, Marcel., Le Coeur Vendéen, Société d'Antropologie de Paris, 1903  **

LAMBERT, Isabelle et Emmanuel, Des bijoux régionaux en général et de quelques croix en particulier, Paris 2011

LAMIRAY, Henri., Costumes normands, G. Lebigre, 1931

LANTE et GATINE., Costumes des femmes du pays de Caux et de plusieurs autres parties de l'ancienne province de Normandie, le Goupey, 1827  Lien vers la bibliothèque de Rouen, puis tapez Costumes pays de Caux      ***

LAS CASES, Philippe., L'Art Rustique en France - Dauphiné et Savoie, Etablissement Busson, 1930

LE BRETON, Gaston., Inventaire des bijoux et de l'orfèvrerie appartenant à Mme. la comtesse de Sault, Imprimerie Nationale, 1882

LE THUILLIER, Jean-Pierre., Les costumes régionaux - entre memoire et histoire, Presses universataires de Rennes, 2009     ***

LIVESTRO-NIEWENHUIS, Fea., Die jakken en rokken dragen, Brabantse klederdrachten en streeksieraden, Noordbrabants museum den bosch, 1986  **

MacIVER, Percival., Chats on old jewellery and trinkets, T. Fisher Unwin, 1912

MALAGUZZI, Silvia.; Bijoux, Pierres et Objets Précieux - représentations et symboles, Editions Hazan Paris, 2008

MARCELLIN, J., Album illustré de dessins en cheveux par J. Marcellin, artiste dessinateur en cheveux, à Creil, 1888.  Lien vers BNF

MARCEL-ROBILLARD, Ch. & ALLOUIS-ROBILLARD, Jacqueline., Le folklore de la Beauce, volume 10, Editions G.P. Maisonneuve & Larouse, 1975

MARKEZANA, Yves., Les poinçons français d'or, d'argent, de platine de 1275 à nos jours, Editions Vial, 2005     ***

MASSON de SAINT-AMAND, Armand Claude, Mémoire statistique du département de l'Eure, A Paris, de l'imprimerie impériale, an XIII

MASSON de SAINT-AMAND, Armand-Narcisse., Lettres d'un voyageur à l'embouchure de la Seine, Guibert (Paris), 1828  (Armand-Narcisse est le fils de Armand-Claude Masson de Saint-Amand)

MEDVEDEVA, G., Russian jewellery 16th-20th Centuries, Sovietsky Khodozhnik Publishers, 1987

MINDERHOUD, Piet J., Van de goudsmid, Ipskamp, 2009  ***

MOL, Sina & Wim., Streeksieraden in Zeeland - Deel I Schouwen-Duiveland, Tholen en Sint-Philipsland, Noord-Beveland, Walcheren, De Koperen Tuin, 1998  ***

MOL, Sina & Wim., Streeksieraden in Zeeland - Deel II Zuid-Beveland en Zeewse-Vlaanderen: het Land van Cadzand, Axel en Hulst, De Koperen Tuin, 1999  ***

MOUILLEFARINE, Laurence et POSSEME, Evelyne., Bijoux art déco et avant-garde, Les Arts Décoratifs, 2009

OPPELT, Wolfgang., Landlicher schmuck, Germanisches national museum, 1982

PERRY, Jane., A collectors guide to peasant silver buttons, Lulu 2007   ***

PERRY, Jane.,Tradional jewellery in nineteenth-century Europe, V&A Publishing, 2013   ****

PIQUEREDDU, Paulo & PAU, Anna., Gioielli: Storia, Linguaggio, religiosità dell'ornamento in Sardegna, Ilisso Edizioni, 2004, un exemple (sur les bijoux de Sardaigne) de ce qu'on peut, et doit faire pour mettre en valeur la richesse des bijoux régionaux français *****

PONROUGH PETIT., Anne-Marie, Folklore, Aude. Quelques notes sur le costume traditionnel féminin au pays Narbonnais, 1938

POREE,  Le Chanoine Adolphe-André, L’art normand,  Fontemoing et Cie, 1913

POULENC, Monique & MARGERIE, Anne-Michèle., Les bijoux traditionnels français, Musée des arts et traditions populaires, RMN, 2005     *****  Indispensable!

PROKOT, Inge & Joachim., Schmuck aus Zentralasien, Callwey, Verlag Munchen 1981

RACINET, Auguste., La costume historique, Firmin Didot, 1888 **

RIVIERE, Georges Henri., Trésors d'art populaire dans les pays de France, Editions des Musées Nationaux, 1956

ROGER-MILES, Léon Octave Jean., La bijouterie, Bibliothèque des merveilles, 1895

ROTHMULLER., Juwelen, Battenberg Verlag Munchen, 1978

ROUCHON, Ulysse.,  Les bijoux paysans du Velay, Artisans et Paysans de France, 1946 *

SAINT-AMAND, MASSON., Mémoire statistique du département de l'Eure, adressé au ministre de l'Intérieur d'après ses instructions par M. Masson Saint-Amand, préfet de ce département, publié par ordre du gouvernement.  A Paris, de l'imprimerie impériale, an XIII

SCARISBRICK, Diana., Bijoux à portrait, Thames and Hudson, 2011 ***

SCARISBRICK, Diana., Les bagues, symboles de richesse, de pouvoir et d'amour, Thames and Hudson, 1993

SCARISBRICK, Diana, (pour Chaumet)., Le bijou de sentiment, de la Renaissance à nos jours, Chaumet, 2008

SCORDIA, Lydwine., Le goût des bijoux - du Moyen-Age aux années Art Déco, Editions Perrin, 2013

SEGALEN, Martine., Amours et Mariages de l'ancienne France, Bibliothèque Berger-Levrault, 1981   *

SEVEZ, Laurent., Notice sur la bijouterie et l'iconographie religieuse des campagnes de la Savoie, Mémoires et documents publié par la Société savoisienne d'histoire et d'archéologie, 1862.   Trois gravures des croix figurent sur les pages 273, 274 & 275.     ***

SIJELMASSI, Mohamed., Les arts traditionnels au Maroc, 1974

TALLONNEAU, Paul., Le coeur vendéen - Histoire d'un mythe, Editions Hecat, 1990

TERRISE, Henri., La numismatique du mariage, Argenton-sur-Creuse, 2008     **

TERRISE, Henri., Médailles de mariage, jetons, deniers à épouser, treizans et autres en France et dans le monde, Argenton-sur-Creuse, 2016     ****

THIOLLIER, Noel., Les Orfèvres du Puy-Notre-Dame, au Pigéonnier, 1943   ***

TROSSET, Jean-Pierre., Bijoux et croix des provinces de Savoie, Chez l'auteur, 2003     ****

TROSSET, Jean-Pierre., Les croix de Savoie, Chez l'auteur, 1993     ****

VERNIER, Emile-Séraphin., Bijoux et Orfèvreries, Imprimerie de l'institut Français d'archéologie orientale, 1909

VEVER, Henri., La bijouterie Française au XIX siècle, H. Floury, 1908     ****

VICAIRE, Gabriel., Emaux Bressans, H. Lardanchet - Editeur, 1919

WAHLEN, Auguste., Moeurs, usages et costumes de tous les peoples du monde, A la librairie Historique, 1844

WARD, Anne, CHERRY, John, GERE, Charlotte & CARTLIDGE, Barbara., La bague - d'antiquité à nos jours, Office du livre, 1981

WARO - DESJARDINS, Françoise., Le vie quotidienne dans le Vexin au XVIIIe, Editions de Valhermeil, 1992

YVON, Michel., Collectionneur des bijoux régionaux et art populaire, il a legué sa collecton au Musée des Arts et Traditions Populaires de Paris, et il se trouve maintenant dans le MuCEM à Marseilles. 

ZANELLA, Andrea., Musée des arts et traditions populaires, Fragonard, 2003

Coiffes de Vendée d'hier et d'aujourd'hui, Le Vircouet', Geste Editions, 2009

Coiffes et costumes des pays Normands, Fédération Folklorique Normandie Maine, Editions Ouest France, 2008

Costume - Coutume, catalogue de l'exposition au Grand Palais, Réunion des musées nationaux, 1987     *****

Estudios de artes y costumbres populaires, Museo de Artes y Tradiciones Populares, numéros 101-104, 1993

Het streetdrachten boek, Nederlands Openluchtmuseum, Waanders Uitgevers, Zwolle, 2007 **

La tradition en Poitou et Charantes, Libraire de la tradition nationale, 1897  *

Le costume en Normandie au 19è siècle, collection des musées Eugène Boudin et du Vieux Honfleur, Société des Amis du Musée, 2004

Le costume populaire provençal, Musée des arts et traditions populaires, Edisud, 1990

Le diamant - mythe, magie et réalité, Flammarion, 1979

L'élégance et la nécessité - Costumes de Lorraine, Collectif, 2001

 


Lionel Bonnemère - avocat, dramaturge et collectionneur de folklore et d'art populaire,
était le fondateur de la collection de bijoux régionaux au Musée National des Arts et Traditions Populaires