Bourgogne

Bourgogne

 

 

Croix nivernaise


Croix nivernaise en métal doublé or

 

 

La croix dite Nivernaise consiste à une croix bâton creuse avec des boules aux extrémités. Le fleuron de la croix est en forme de fleur de lys et perforé pour permettre le passage d’un large anneau de suspension. Le haut de la croix est décoré par des rainures horizontales. Le coulant rectangulaire est souvent garni de motifs en émail et les bordures avec des dessins en relief. Ces croix se trouvent presque toujours en plaqué d'or.

 

 


Croix nivernaise en métal doublé or

 

 

 

Pendants d'oreille


Deux pendants d'oreille, plaqué or et émail

 

Ces pendants d’oreille sont faits avec des mêmes plaques utilisés comme coulants sur les croix. Il est fort possible que les deux pendants d'oreille illustrés, qui sont différents et ne font pas une paire, sont en fait des échantillons d’un représentant.

 

 

 

Collier d'esclavage de la Bourgogne


Coiffe et costume Maconnaise, collier d'esclavage

 

 

Le collier d'esclavage de la Bourgogne est particulier et bien différent des colliers des autres régions, notamment la Normandie et l'Auvergne.  On remarque la forme des plaques estampés avec du relief et qui sont souvent garnies de strass et de plaques émaillées de Bourg en Bresse. On ne trouve que très rarement ce collier en or, le plupart sont en métal doré.

 


Collier d'esclavage bourguignon en or, émail et strass

 


Collier d'esclavage bourguignon en or, perles et strass

 

 


détail (200%)

 

 


Collier d'esclavage bourguignon - métal doré et émail

cliquez sur les photos pour les agrandir en haute résolution

     

 


Collier d'esclavage bourguignon - métal doré et émail

 

 


Collier d'esclavage bourguignon - métal doré et émail

 

 


Petit collier d'esclavage bourguignon - métal doré et émail

 

 

 

 


Collier d'esclavage bourguignon en or, émail et strass

 

 

 

Collier d'esclavage, coiffe et costume Maconnaise

 

 

 

Collier 'rang d'or'

 


Collier "rang d'or" bourguignon - métal doré

cliquez sur les photos pour les agrandir en haute résolution

 

 

 


Collier "rang d'or" porté à Bourg-en-Bresse (Ain)

 

 

 

 

 


  Paire épingles de coiffe en or et laiton (tiges)

 

 

 

 


  Epingles de coiffe en acier et perles de verre

 

 

 

Coupe de mariage

 

En Bourgogne on offrait au couple une coupe en argent appelé coupe de mariage ou tasse de femme pour le mariage ; pour les familles moins fortunées la coupe était en étain. Également nommée coupe bourguignonne, la coupe de mariage à deux anses avec pied était généralement gravée avec le nom de l'épouse ou de ses initiales. Cette coupe de mariage était utilisée par la femme toute sa vie et éventuellement posée devant son cercueil et remplie d'eau bénite... 

La famille offrait généralement une tasse de femme à la mariée et une tasse à vin (tastevin) ou tasse d'homme à le mari. On était obligé dans le passé d'apporter ses propres couverts si l'on voulait manger ou boire en dehors de la maison et la forme aplatie du tastevin était étudiée pour être facilement transportable dans une poche. Pour des personnes plus modestes, les coupes et tastevins étaient en étain voire en bois.

 

 

 


Coupe de mariage bourguignonne c1780, argent (50%)


Coupe de mariage bourguignonne 1855, argent (50%)

 

 

 

Croix de "Macon"


Croix dite de Macon

 

 

 


Croix dite de Macon en acier avec ruban décoré de paillettes et motifs en acier poli

 

Ces deux croix ont été vendues au musée Victoria et Albert lors de l’Exposition International de 1872 à Londres comme provenant de Macon.  Elles sont en acier pour un, en laiton doré pour l’autre, le musée les a payés 17 shillings, six pence et 1 livre, 14 shillings respectivement. Lors de cette exposition, la commission supérieure des expositions internationales écrivait dans son rapport - "A Macon, des jolies petites plaques d'acier poli, découpées avec une grande netteté et comme à l'emporte-pièce, sont fixées sur des colliers de velours, pareils à ceux que nos élégantes parisiennes ne dédaignaient pas de porter il y a quelques années à peine."  (1)  Il semble que le public et la commission ont simplement vu des colliers crées par les bijoutiers parisiens pour présenter à Londres sur le stand de Bourgogne et que ces croix n’ont pas de caractère bourguignon.

 

 

 


Costume de Brionnaise

 

 

(1)   France, commission supérieure, Expositions Internationales, Londres 1872, Imprimerie Nationale, 1873

 

 

contenu:
 

BLONDEL, Madeleine., Pense à moi, Musée de la vie Bourguignon Perrin de Puycousin - croix d'Alsace - broche alsacienne - croix de Lorraine - bijoux des régions de France - les bijoux des Français - les  bijoux de France - bijoux régionaux - bijou régional - croix écotée - pendentif Saint Esprit - Saint Esprit d'Aurillac - rose de Velay - collier d'esclavage - croix de Puy en Velay  - croix d'Auvergne - bijoux d'Auvergne - bijoux auvergnat - collier Saint Esprit de Puy en Velay - croix de Velay - bijoux d'Auvergne et du Velay - costume regional - bijoux régionaux - coiffe  - coiffe auvergnat - bijoux des régions de France - bijoux régionaux - les bijoux traditionnels Français - croix régionales - Léon Giron - Antoine Raspal - Thomas Desgeorge - Estella Canziani - esclavage auvergnat - Brabantse klederdrachten en streeksieraden

 

 

Bijoux des régions de France
bijoux bourguignons